1 juin 2020

Harpagophytum biologique 90 gélules Planticinal – Herboristerie de Paris – Avis

DIGESTION – STIMULER L’APPÉTIT – DOULEURS DIGESTIVES

C’est cette combinaison d’actifs qui génère l’effet anti-inflammatoire. L’harpagophytum est également recommandé en cas de douleurs dorsales et lombaires.

Les racines d’harpagophytum sont riches en glucoiridoïdes, l’harpagoside et le procumbide, aux activités anti-inflammatoires et analgésiques (antidouleur) indéniables. La mobilité et la souplesse articulaires sont nettement améliorées, et cela sans effets indésirables, en particulier sur l’estomac. Ainsi, l’harpagophytum permet de remplacer avantageusement les traitements anti-inflammatoires classiques. Cette plante est réputée donner de bons résultats chez les sportifs (tendinite, douleurs articulaires dues à l’effort).

Pour améliorer les effets perçus de l’harpagophytum et pour mieux soulager les articulaires douloureuses, l’homéopathie permet de l’associer à d’autres types de plantes comme la prêle des champs. Nommée aussi queue de chat, queue de cheval ou queue renard, la prêle des champs (Equisetum arvense), est une plante riche en silice, en calcium et en potassium. On utilise ses tiges stériles pour lutter contre l’arthrose et les rhumatismes. Des études cliniques montrent que la prêle des champs composée de tiges en queue-de-cheval est aussi efficace pour lutter contre l’arthrose et les rhumatismes, sa forme en poudre micronisée permet d’éviter les problèmes de tolérance gastrique.

Prudence aussi en cas de troubles cardio-vasculaires et en cas de grossesse ou d’allaitement. Aussi, la réalisation d’exercices physiques à fréquence modérée est préconisée par les médecins pour atténuer la douleur articulaire au genou et à la hanche causée par l’arthrite à l’origine d’une infection articulaire. Sur le lengthy terme, une prise régulière de curcuma et de feuilles de cassis peut accentuer les effets bénéfiques présentés par l’harpagophytum sur le traitement du « syndrome du mal partout » au niveau des articulations. Par rapport au traitement médical à base de produits médicamenteux, les massages à base d’huile permettent mieux de soulager les causes des articulations douloureuses. Une alimentation riche en acide gras de sort oméga-three, un traitement minéral en thalassothérapie présente des effets bénéfiques pour la santé articulaire.

cette racine est l’un des traitements naturels les plus efficaces pour traiter les douleurs articulaires. Les rhumatismes constituent un terme générique pour tout type de douleurs liées aux articulations, aux os et aux muscle tissue ; ces douleurs ne sont pas forcément liées à l’âge, mais peuvent être dues à des efforts physiques répétés ou à des maladies chroniques.

La prise de 1 à three g par jour est conseillée pour le produit en poudre et une cuillère à café le matin pour le produit en suspension. On peut aussi composer le mélange harpagophytum + prêle des champs avec l’ortie pour améliorer la musculature. L’harpagophytum est une plante considérée comme un puissant anti-inflammatoire naturel, reconnue pour le traitement des douleurs articulaires, arthrose, arthrite ou autres types de rhumatismes. Elle pourrait même être plus efficace en traitement de fond, et posséderait moins d’effets secondaires, que certains médicaments industriels (corticoïdes) pour le traitement des douleurs articulaires. Les avis sur l’harpagophytum donnés par la communauté scientifique le prouvent, il s’agit d’une plante qui peut apporter une aide précieuse dans le traitement des troubles articulaires.

La racine d’harpagophytum favorise enfin l’élimination de l’acide urique et, à ce titre, est efficace dans le traitement de la goutte, où il existe une composante inflammatoire. L’harpagophytumou « griffe du diable », est un complément alimentaire utilisé contre les douleurs articulaires de l’arthrose. Les racines de cette plante originaire d’Afrique contiennent des molécules, les harpagosides, aux propriétés anti-inflammatoires.

Plusieurs études suggèhire même que l’harpagophytum est plus efficace comme antalgique que certains anti-inflammatoires. Ce grand anti-inflammatoire naturel est à ce jour la plante qui a montré le plus d’efficacité dans le traitement des douleurs liées à l’arthrose. Le docteur Claudine Luu, auteur du livre Arthrite, arthrose et douleurs articulaires (éd. Dangles), explique que les Bantous d’Afrique du Sud l’utilisent pour soigner les rhumatismes, l’arthrite et aussi les troubles de la digestion. Découverte assez récemment en Europe, elle est désormais utilisée fréquemment dans les maladies rhumatismales ainsi qu’en cas d’inflammations, de douleurs musculaires, de crises de goutte et de douleurs de dos, pour son effet tant anti-inflammatoire qu’antalgique.

HARPAGOPHYTUM : EFFETS SECONDAIRES, DANGERS, CONTRE-INDICATIONS

Quels sont les effets secondaires de l’Harpagophytum ?

Originaire d’Afrique du Sud, “Harpagophytum” (nommée Griffe du Diable) est mondialement reconnue comme la plante médicinale par excellence pour guérir les inflammations articulaires, tendinites, Arthrose, Arthrite, sciatiques, lombalgies, rhumatismes ainsi que toutes les douleurs importantes liées.

La douleur diminuait dans les articulations de la major, du poignet, du coude, de l’épaule, de la hanche, du genou et du dos. La qualité de vie des patients était améliorée, et 60 % d’entre eux ont arrêté ou diminué leurs médicaments.

D’abord en Allemagne, pour son motion sur la perte d’appétit, les troubles digestifs et le traitement des maladies articulaires entravant la mobilité. Puis, en 1996, l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) lui reconnaît des effets contre les douleurs liées à l’arthrose et aux tendinites.

HARPAGOPHYTUM

Harpagophytum est surtout connue pour soulager les symptômes de l’irritation, par exemple, dans le cadre de douleurs articulaires liées à l’arthrose. L’activité biologique de l’harpagophytum est liée à la présence de molécules iridoïdes, de la famille des monoterpènes. Parmi les composés bioactifs de l’harpagophytum, se trouvent notamment les harpagosides, qui auraient des propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes et antalgiques.

arthrose harpagophytum

Distri’Harpago aidera efficacement les chevaux sujets aux raideurs (arrière-primary, ligne du dos), douleurs articulaires, manifestant une boiterie (non liée à un traumatisme sévère tel qu’une fracture) et ainsi de retrouver mobilité et souplesse. L’harpagophytum apaisera les tensions et aidera votre cheval à se relâcher évitant ainsi d’autres problems.

Comment consommer l’harpagophytum ?

Effets indésirables et contre-indications de l’harpagophytum Cette plante peut entraîner de légers problèmes intestinaux, notamment accélérer le transit. Elle peut aussi irriter l’estomac. Il faut donc la prendre juste avant ou pendant les repas.